Mot de la présidente : Un engagement durable

Johanne Pratte - Boulot Vers

Mot de la présidente

Un engagement durable

Durant les 25 dernières années, la barre du Boulot vers a été menée de mains agiles par sa directrice générale Jeanne Doré. Femme de projets, elle a favorisé l’évolution de l’entreprise d’une façon exemplaire.

Au fil des ans, elle a entre autres assisté à plusieurs réformes de l’aide sociale, au transfert fédéral de la formation professionnelle vers le Québec, à la naissance d’Emploi Québec, à la reconnaissance des entreprises d’insertion. Elle a vu à repousser les limites imposées par un marché du travail peu réceptif ni outillé à accueillir des jeunes de plus en plus démunis, connaissant un décrochage scolaire (et social) hâtif, en marge des réseaux de l’emploi. Elle a tenu en équilibre ce modèle d’affaires fondé sur un rendement économique pour une rentabilité sociale : les ventes de meubles et la contribution gouvernementale, juxtaposées à une sollicitation des secteurs de l’entreprise privée et de la philanthropie ; la contribution de près 4 millions de dollars de ces deux secteurs sur un quart de siècle a permis le développement du Boulot vers.

Depuis 1994, Jeanne a amené Le Boulot vers… à rester un modèle et un chef de file de l’insertion en actualisant entre autres son offre, dès 2007, à des jeunes en situation de presqu’itinérance pour leur insertion sociale, via Bouge vers le boulot, un programme devenu un modèle parmi une douzaine d’initiatives du genre au Canada.

Pour la suite de l’œuvre
Jeanne quitte aujourd’hui la direction générale et poursuit son engagement envers Le Boulot vers… à titre de conseillère stratégique. Ainsi, elle travaillera à la mise en place du projet de la Tonnellerie, le nouveau toit de l’organisation ; elle relèvera le défi du montage financier qu’exige ce projet d’ancrage dans la communauté de l’Est de Montréal. Amorcée en 2011, la relocalisation dans l’édifice patrimonial de La Tonnellerie est prévue vers la fin 2021.

Un départ, une arrivée
En signifiant son intention de quitter la direction générale en 2017, Jeanne a travaillé conjointement avec le conseil d’administration au Plan de relève organisationnel mis en place en 2018. Ainsi, on a pu recruter en juin 2019 le directeur général adjoint Jean-François Lapointe. Un an plus tard, Jean-François devient le 3e directeur général du Boulot vers en 37 ans. Travaillant pendant une quinzaine d’années auprès des jeunes décrocheurs, Jean-François a été dix ans directeur de territoire de la région de Montréal pour Avenir d’enfants, une création de la Fondation Chagnon soutenant la mobilisation québécoise en petite enfance. Dès le début de son mandat, il se consacrera à l’optimisation des opérations du Boulot vers.

Johanne Pratte, présidente du conseil