Le Boulot vers…en tournée dans Saint-Michel et Montréal-Nord

maison de l'Haiti - Montréal Nord

Vendredi 6 octobre 2017, une vingtaine de stagiaires accompagnée des membres du personnel du Boulot vers… se rendent dans Saint-Michel et Montréal-Nord. L’objectif? Permettre à tous de mieux saisir l’importance de ces quartiers pour Le Boulot vers : une visite chez un de nos clients le CPE St-Michel et la rencontre avec diverses organisations comme la Tohu, la Maison d’Haïti et les Fourchettes de l’Espoir. Suivez le guide!

Observer le travail finalisé et intégré chez un client de Saint-Michel

« La visite au CPE Saint-Michel a permis de se rendre compte de l’ampleur du projet réalisé par les anciens stagiaires » explique Marie-Ève, coordonnatrice administrative du Boulot vers. En 2016, Le Boulot vers … a construit du mobilier intégré pour l’aménagement de la 3e installation de ce CPE qui a 40 ans en 2017. Les stagiaires sont unanimes: « Voir notre production dans son aménagement nous fait prendre conscience de notre travail… Quand on fabrique le mobilier, on ne sait pas dans quel contexte il va être utilisé ».

Initiation au recyclage avec la Tohu.

La tournée s’est poursuivie à la Tohu, lieu de diffusion, de création, d’expérimentation de la culture, de l’environnement et de l’engagement communautaire. Les stagiaires ont été fascinés par les technologies écologiques intégrées au bâtiment de La Tohu : « C’est merveilleux ce qu’ils ont fait. Ça me motive à recycler! » explique Maude, stagiaire chez Boulot vers…

Découvrir l’histoire des nouveaux arrivants Haïtiens à Montréal.

Puis, on file vers La Maison d’Haïti, un établissement qui accueille, accompagne et aide, sur le plan de l’employabilité, les nouveaux arrivants haïtiens à Montréal. La directrice Marjorie Villefranche présente son organisation, en contant des histoires diverses sur l’arrivée des Haïtiens, toutes aussi intéressantes les unes que les autres. De l’excursion, la stagiaire Salomé retient: « Je ne savais pas qu’il y avait des Amérindiens sur l’île d’Haïti et j’ai été choquée d’apprendre comment ils ont été éradiqués » et le stagiaire Alpha renchérit : « Tu vois je te l’avais dit, c’est à cause de la colonisation ».

Manger dans un établissement d’insertion sociale, à Montréal-Nord!

Cette tournée se termine autour d’un dîner dans Montréal-Nord, aux Fourchettes de l’Espoir, qui assure, le soutien et l’accompagnement des plus démunis, en favorisant leur intégration au marché du travail. Alpha insiste sur le fait qu’il a particulièrement aimé Les Fourchettes de l’espoir, il pense même y retourner. Salomé s’empresse d’ajouter : « Le bâtiment des Fourchettes de l’Espoir m’a fait penser au Resto du cœur en France. D’abord en raison de leur mission et aussi par la citation de Coluche inscrite sur la façade du bâtiment, relatant l’idée que ce n’est pas de notre faute si les gens sont pauvres, mais ça le devient si l’on ne fait rien ».

Maude affectionne une passion pour le monde de l’art et de l’histoire, la visite à la Maison d’Haïti est d’autant plus enrichissante qu’elle habite dans le quartier et qu’elle n’avait pas connaissance de l’existence de cet organisme.

Fourchettes de l'espoir, restaurant d'insertion sociale à Montréal Nord

« N’attendons pas trop longtemps pour refaire cette virée » concluent les stagiaires. Une à deux visites par an dans ces quartiers s’avèrent nécessaires. À quand la prochaine?