Le Boulot vers… et Exeko, un partenariat créatif et humain

Le Boulot vers…et l’organisme Exeko travaillent depuis mai dernier à mettre en place un volet de formation résolument axé sur l’exercice de la citoyenneté, par la créativité sous toutes ses formes.

Créé en 2006, Exeko utilise la créativité pour l’inclusion sociale des personne en situation ou à risque d’exclusion. Exeko cherche à donner le pouvoir à tous les individus de s’exprimer sur les enjeux qui les touchent, que ce soit par le dessin, la lecture ou une simple conversation. En créant cette nouvelle collaboration, Le Boulot vers… est encore davantage à l’écoute de ce que les stagiaires ont à dire sur une foule de sujets, et ce, de façon systématique.

« En 2011, un de nos partenaires s’est rendu compte que dans la rue il y avait un besoin auquel personne ne répondait, le besoin de santé intellectuelle et culturelle. On s’est dit « c’est un créneau pour nous ». On brise un peu l’idée de la pyramide de Maslow, dans le sens où c’est tout aussi important de réfléchir que de manger », lance la chargée de projet du Pôle Ville inclusive chez Exeko, dans une entrevue publiée par Le Devoir dans l’édition du 12 et 13 août dernier.