Le blogue de Jeanne

Jeanne Doré, directrice du Boulot vers...

Des problèmes vécus par les jeunes

En raison de l’accroissement important du nombre de jeunes présentant des difficultés d’apprentissage, l’équipe d’intervention a décidé de porter une attention particulière à cette question, au cours de la dernière année, lors des entrevues avec les candidats.

Et les résultats sont effarants : plus de 40% des jeunes rencontrés ont déclaré avoir connu ou être reconnus par le milieu scolaire pour des difficultés d’apprentissage.

Pas étonnant de constater que les trois quarts des stagiaires ont une scolarité égale ou inférieure au secondaire III. Pas étonnant non plus que plus de 10% d’entre eux n’aient pas accédé au niveau secondaire.

L’équipe a également examiné l’historique des relations entre les stagiaires et la Protection de la jeunesse. Des 100 jeunes en stage en 2015-2016, 10 ont été l’objet d’un suivi par la DPJ à leur domicile familial, 2 d’un placement (foyer ou maison d’accueil), 13 ont séjourné dans un Centre jeunesse et 7 sont sanctionnés sous la Loi sur le système de justice pénal pour les adolescents. Pour une proportion de 1 jeune sur 3 stagiaires.

Des situations vécues par les jeunes qui nous posent des défis toujours plus grands pour les accompagner dans leur insertion sociale et professionnelle, dès le premier contact lors de leur recrutement jusqu’à des mois – et même des années – après leur stage.

Des défis qui nous imposent d’enrichir en continu notre intervention pour remplir, de façon responsable, notre mission.

À la semaine prochaine

Jeanne Doré