Le blogue de Jeanne

Jeanne Doré, directrice du Boulot vers...

Charité ou investissement

La semaine dernière, le président Obama s’adressant à la Chambre des communes déclarait : « Pendant longtemps, on pensait que les pays avaient le choix entre croissance économique et inclusion économique. […] C’est un faux choix. Si un PDG fait plus d’argent en un jour qu’un employé en une année, ce type d’inégalité n’est pas seulement mauvais pour le moral de l’entreprise, c’est mauvais pour l’économie parce que ce travailleur ne sera pas un bon consommateur ». Parlant de l’extrême pauvreté des pays du tiers monde, il a fait valoir que « le développement international n’est pas de la charité [mais bien] un investissement dans notre prospérité future », notamment parce qu’il stabilise ces régions du monde et crée de nouveaux marchés économiques.

Permettez-moi de le paraphraser.

« L’insertion sociale et professionnelle de jeunes en difficulté n’est pas de la charité mais bien un investissement dans notre prospérité future, notamment parce qu’en devenant travailleurs ils deviennent aussi de bons consommateurs et participent à la croissance économique ».

Bon été à toutes et tous.

De retour en septembre

 

Jeanne Doré