Le blogue de Jeanne

Jeanne Doré, directrice du Boulot vers...

Qu’est-ce que la santé?

Le temps passe tellement vite! Ça fait des semaines que je veux vous partager les réflexions du Comité santé de la Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve dont Stéphanie Paquin, coordonnatrice de l’intervention au Boulot vers…, est responsable.

Le 17 mars dernier, une trentaine de représentants d’organismes du quartier ont échangé leurs expériences et leurs idées sur les besoins et les interventions du quartier. Parmi les discussions, une question centrale, qu’est-ce que la santé?

Ils en ont retenu trois définitions :

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. (Organisation mondiale de la Santé – OMS, 1946)

La santé est un droit incontournable (pour tous et toutes) (…), qui s’exprime principalement à travers les principes d’accessibilité, d’équité, d’universalité et de la reconnaissance de l’implication citoyenne (Comité des usagers CSSS Lucille-Teasdale)

Il y a santé communautaire quand les membres d’une collectivité, géographique ou sociale, réfléchissent en commun sur leurs problèmes de santé, expriment des besoins prioritaires et participent activement à la mise en place et au déroulement des activités les plus aptes à répondre à ces priorités (Manciaux, M. et Deschamps, J.-P., La santé de la mère et de l’enfant, Flammarion Médecine Sciences, 1978)

Pour nous, au Boulot vers…, la question de la santé, autant physique que mentale, est incontournable. C’est un facteur déterminant dans la capacité des jeunes à s’intégrer durablement dans la société et au travail. C’est pourquoi le partenariat avec le CLSC Hochelaga-Maisonneuve, qui existe depuis 2004, est si important pour nous. Et c’est aussi pourquoi il nous est apparu essentiel de s’investir, parmi tous les comités de la Table de quartier, dans celui dédié à la santé.

Quand l’accessibilité aux soins de santé est de plus en plus restreinte pour tous, il est primordial pour un organisme comme le nôtre de trouver des voies d’accès et des solutions pour répondre aux besoins des jeunes exclus de la société.

Jeanne Doré