Organismes partenaires

Au Boulot vers…, le proverbe africain «Il faut tout un village pour élever un enfant» est mis en pratique grâce à de nombreux partenariats tissés autour de la mission de soutien aux jeunes en difficulté. Sans l’apport de ces nombreux partenaires, Le Boulot vers… ne pourrait offrir le même soutien global et durable aux jeunes qu’il accueille.

Voici quelques-uns des partenariats significatifs en cours :

Grâce à l’entente de partenariat conclue entre la Commission scolaire de le Seigneurie des-Mille-Îles et Le Boulot vers…, des services très concrets permettent aux jeunes de se réconcilier avec l’école et même de s’en faire une alliée pour le futur.  Une enseignante de la Commission scolaire travaille au Boulot vers… à raison de quatre jours par semaine pour offrir différentes formations (apprendre à apprendre, méthode  dynamique de recherche d’emploi, etc.) et de l’information personnalisée aux jeunes en fonction de leurs goûts et affinités pour un métier ou un type d’emploi en particulier.  Une autre enseignante de la Commission scolaire est présente deux demi-journées par semaine pour offrir un soutien individualisé en mathématiques et en français.  Ce partenariat permet également de reconnaître officiellement les apprentissages réalisés par les jeunes au cours de leur stage, par le biais d’une attestation de compétences émise par la commission scolaire et dans certains cas, par l’émission d’un certificat menant à l’exercice d’un métier semi-spécialisé décerné par le Ministère de l’Éducation.

Depuis 2004, chaque mois, une infirmière du CLSC Hochelaga-Maisonneuve rencontre les jeunes qui le souhaitent pour effectuer un bilan de santé. Ce service permet souvent de créer un premier lien entre les jeunes et les services de santé. De plus, deux fois par mois, une travailleuse sociale du CLSC se déplace pour offrir ses services aux jeunes désireux de régler certains problèmes d’ordre personnel ou familial. Dans le cadre de la participation du Boulot vers… au comité Toxico-Itinérance du CIUSS Lucille-Teasdale, ses locaux accueillent régulièrement des itinérants pour la prise de photographie afin faciliter l’obtention de leur carte d’assurance-maladie.

Un partenariat similaire a été développé avec GCC la violence. En plus d’animer des ateliers dans le cadre du programme d’éducation à la citoyenneté, une intervenante de l’organisme vient rencontrer individuellement les jeunes souhaitant s’outiller pour mieux gérer la colère et l’impulsivité.

Toujours sous le thème de la santé, mentionnons le précieux partenariat développé avec la Faculté de dentisterie de l’Université McGill et sa clinique dentaire communautaire. Depuis maintenant 2010, la clinique transforme l’atelier en clinique dentaire, dans laquelle une trentaine de professionnels, étudiants, professeurs et techniciens en dentisterie sont à pied d’œuvre. Grâce à ce partenariat, plus de soixante anciens stagiaires du Boulot vers… ont pu bénéficier d’un examen dentaire et d’un nettoyage complet, et ce tout à fait gratuitement.