126e cohorte au Boulot vers, la première cohorte 100% féminine!

En ce lundi 21 août, nous vivons une première très spéciale au Boulot vers : nous venons d’accueillir notre 126e cohorte, constituée à 100% de femmes! Du jamais vu! En moyenne, les femmes représentent le quart des jeunes en stage.

« Pendant plus de 20 ans j’ai dirigé un atelier composé au tiers de femmes ébénistes et je veux en profiter pour souligner le souci de finition des femmes » a tenu à partager ce matin le contremaître Gérald Tremblay, dans le cadre de l’arrivée de cette nouvelle cohorte.

Lors de la création du Boulot vers au début des années 1980, la notion de « métier non-traditionnel » était en pleine expansion. Pour les fondateurs, aider les femmes à intégrer le domaine de l’ébénisterie a été un choix fondamental.

Au Québec et au Canada, des mesures ont été mises en place pour faciliter l’accessibilité aux métiers non-traditionnels pour les femmes; la Commission de la Construction du Québec dévoilait en 2016 que le nombre de femmes dans le domaine avait augmenté de près de 10 %. Depuis son arrivée à titre de présidente directrice générale de la CCQ, Diane Lemieux a fait de l’accès des femmes aux métiers de la construction l’une de ses priorités.